jeudi 30 juin 2016

L'orange de Malte: on a connu pire comme matinée


Quand Jérôme Garcin, dans l'Obs, se souvient de votre premier roman, réédité vingt-six ans après, à la Thébaïde. On a connu pire, comme matinée...