mardi 10 mai 2016

Badiou du soir, espoir

"Sous le nom de démocratie, et après l'effondrement du communisme d'Etat, la politique est ramenée en général à une sorte de mixture entre économie et gestion, avec pas mal de contrôle par dessus. Quant à l'amour, il est, je l'ai dit, coincé entre une conception contractuelle de la famille et une conception libertine de la sexualité. Disons, pour faire court, que la technique, la culture, la gestion et le sexe viennent occuper la place générique de la science, de l'art, de la politique et de l'amour."
Alain Badiou, Second manifeste pour la philosophie