vendredi 19 septembre 2014

Propos comme ça, 11

L'Ecosse n'est pas indépendante, Sarkozy revient, Hollande fait sa guerre. Ca pourrait être une sale journée: sauf que l'après-midi est somptueuse, qu'il y a deux pages dans Marianne sur l'Ange Gardien et que je lis Jean-Claude Pirotte au soleil en buvant un Chinon de chez Lenoir et en mangeant des noix. Alors désespéré, mais bon...

Manifestations de notaires. La police charge. Trois BMW série 7 et deux Porsche Cayenne légèrement blessés.

Manifestations de notaires. Eux, on ne les entend jamais contrairement aux cheminots. C'est donc que ça doit être super grave ce qui leur arrive. 

Loisirs. Le week-end approche: et si vous sodomisiez un notaire?

Similitude somme toute logique, mais tout de même assez frappante, entre la phraséologie libérale menaçante et méprisante utilisée pour convaincre les Français de voter oui au referendum de 2005 et, dix ans plus tard, pour convaincre les Ecossais de voter non à leur indépendance.

L'extrême incertitude quant aux moyens de subsister sans travailler rendait les outrances nécessaires et les ruptures définitives."
GD

Illettrées: j'ai toujours trouvé que le mépris était un sentiment de droite. C'est pour ça que j'en veux un peu à Macron qui me donne envie de lui cracher à la gueule.  

Ce connard de Casimir a quarante piges. J'en déduis qu'il est pas toujours crevé d'un infar à cause de son gloubiboulga pourri. J'en déduis aussi que l'Ile aux Enfants existe toujours. Je suggère donc aux avions de la coalition de retour des bombardements sur l'Etat Islamique de pulvériser ce pays de débiles et de pas rater ce gros pédophile de facteur, cette tarlouze de monsieur Dusnob, ces niaiseux de François et Julie. Et qu'on en parle plus. Jamais. 

Cette mauvaise réputation qui voudrait que je sois un incurable nostalgique alors que si quelqu'un aime les femmes d'aujourd'hui, c'est bien moi.