mercredi 16 juillet 2014

Une tentative d'explication


Un quart de siècle, ou presque: février 90, septembre 14...Et cette réponse à un ami qui me demande pourquoi ce virage vers le noir après un premier roman hussard et hédoniste: 

"Tu sais bien, toi qui m'as lu il y a longtemps... Les cabriolets 304, la plage, mes éditions originales et les filles en espadrilles, je ne demandais que ça. Mais à chaque fois que j'écoutais les infos, entre deux chansons de Christophe, boum, je redevenais communiste! Pas possible d'être heureux tout seul! C'est pas par amour de l'humanité, j'ai aucun mérite, c'est physique...Un genre d'allergie... D'allergie française si je puis me permettre. Et du coup, le cabriolet change de direction, je  fonce sur le Palais d'Hiver et je braille l'Internationale..."