lundi 7 juillet 2014

Propos comme ça, 5

Tiens bon, camarade Jérôme, tiens bon, nous arrivons!
Michel Sapin a une bonne tête. D'ailleurs si vous votre langue fourche, vous pouvez très bien dire Michel Sympa. C'est presque pareil. Presque seulement. C'est pour cela qu'il faudra ne pas s'apitoyer lors de sa pendaison.

Michel Sapin aime la bonne finance comme d'autres aiment la bonne came. Michel Sapin est un toxico. Il ne faudra pas l'exécuter à la Libération, mais le soigner car c'est d'abord un malade. Après, quand il sera guéri, il pourra reprendre une vie normale auprès de ses amis traders et patrons au goulag de Cayenne. Mais après seulement.

Se faire mettre ou se faire maître, telle est la question.

Dette de l'UMP de 80 millions d'euros: il faut appeler d'urgence la troïka pour équilibrer les comptes. Baisse des salaires, baisse des retraites, augmentation de la durée hebdomadaire du temps de travail, suppression de la sécu, licenciement massif. L'UMP, c'est la Grèce. Mais sans le ciel bleu.

Dette de l'UMP de 80 millions d'euros. Fillon n'a pas de chance: il est encore à la tête d'un truc virtuellement en faillite.   

"La défaite française contre l'Allemagne indique qu' il faut accélérer les réformes structurelles qui permettront la modernisation de notre pays." Manuel Valls. 

Quand j'entends Sarkozy parler des juges, j'ai l'impression de me retrouver dans un film d'Yves Boisset. Genre Le Juge Fayard. Ce côté vintage de Sarkozy, finalement: la goinfrerie du pompidolisme immobilier avec costume à rayures, les truands au service du patronat, le Parquet à la pogne.

D'après une étude de l'université Claude Guéant de Dubaï, l'espérance de vie d'un flic du pôle anti-corruption, en cas de retour de Sarkozy au pouvoir, serait légèrement inférieure à celle d'un Arabe avec un drapeau ostentatoire à Nice.

Nicolas Sarkozy en gardav'. Mauvaise nouvelle: si on s'en tient à la jurisprudence Balkany, il va être réélu en 2017 dès le premier tour avec 73% des voix.

Les débordements des supporters de l'Allemagne durent depuis des années, notamment dans les médias. Je demande l'interdiction du merkelisme ostentatoire de la part des chroniqueurs économiques sous peine de leur voir retirer leur double nationalité de franco-larbins du capitalisme.    

Paul Barril, barricadé et armé, chez lui, s'est finalement rendu: "Je voulais juste me défendre contre une victoire possible de l'Algérie."
 
Vous préférez avoir des jambes en gâteau de Savoie ou que Nicolas Sarkozy n'ait plus de comptes à rendre à la justice?
96% des français dénoncent l'acharnement judiciaire contre l'ancien président de la République. (Sondage du Point.fr)
 

9 commentaires:

  1. http://clearingthefogradio.org/wp-content/uploads/2013/04/Depression.jpg

    RépondreSupprimer
  2. Très bon, comme d'hab. :)
    Bonne nuit, Leroy.

    RépondreSupprimer
  3. chers amis des blogues
    j'ai passé ce pas
    montre ce qui ne passera pas
    ici
    http://www.lesinfluences.fr/Le-nouveau-chic-theologien.html
    Jugnon

    RépondreSupprimer
  4. Jérome
    L'image de cette tout à fait charmante révolutionnaire maoïste qui semble vous hanter depuis peu ( attention cependant de ne pas tomber dans les mièvreries de l'icono graphie Hamiltonienne recyclée façon Mao..) me rappelle Maupassant:
    "..et l'on sent une odeur de chair nue comme lorsque tombe, après le bal, la robe d'une femme.."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais bien, je sais bien mais j'ai du mal. La citation de Maupassant est merveilleuse.
      Vous êtes sévères pour Zhen da Zong, qui a un côté Monet.

      Supprimer
    2. Jérome, voici la citation complète ( et exacte) , à mon avis totalement adaptée à cette jeune et belle révolutionnaire dans son environnement rustique et herbeux ( c'est votre allusion à Monet qui me l'a évoqué):

      "On sentait traîner dans l’air des odeurs de terre humide, de terre dévêtue, comme on sent une odeur de chair nue,quand tombe, après le bal, la robe d’une femme." ( "Un coq chanta" par Maupassant)

      Par Aphrodite, que la révolution soit amoureuse ou ne soit pas; ressuscitons le "grand Dieu Pan"

      Supprimer
  5. Superbe texte.

    Quelle forme, camarade !

    Rien de tel que le passage au chinois.

    RépondreSupprimer
  6. Hamaoltonienne donc l'iconographie en question, non ?
    Et pour rester dans la note, je suis allé ressortir d'une pile du dessous, le dvd de "une fille et des fusils", ce sympathique polar very very sixties de Lelouch bien qu'ici de maoïstes il n'y a pas mais une belle brochette de bras cassés du cinéma de cette déjà vieille nouvelle vague made in France... et des gisquettes enfouraillées à casquettes étoilées on en voit guère (encore que) non plus dans le coffret "chinese wars" regroupant 3 films de fiction tournés par l'Armée Rouge narrant divers épisodes de la guerre révolutionnaire entre 1927 et 1945... Peut être qu'en mixant Lelouch avec les studios de l"Armée Rouge on s'approcherait davantage de l'iconographie chère à J.L. ?
    (Ceci dit, j'aime plutôt bien cette esthétique Hamaoltonienne... jolies bandes molletières dans cette dernière livraison !)

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable