lundi 9 décembre 2013

Fragment d'une version alternative et expérimentale du Bloc (circa 2010)


…et le plus fou était certainement ces serbes sur le toit des rescapés des troupes spéciales de république sprka qui se pavanaient la nuit avec un équipement higth tech les oreillettes les gilets en kevlar les genouillères et les coudières renforcées les fusils d’assaut avec des viseurs lasers et des lunettes à  infra rouge féérie meurtrière ballet sous le ciel noir ils dominaient saint-cloud et tout le reste la seine le parc l’école normale supérieure ils auraient pu faire un carton ils étaient sept ou huit sept ou huit chiens de guerre qui sortaient à peine de l’horreur qui devaient être ivres d’adrénaline de cordite de graisse d’arme et qui là dominaient l’ouest parisien les villas de luxes les immeubles à jardins suspendus pourquoi il n’y en a pas un qui n’aurait pas tout simplement pété les plombs déplié le bipied de son fusil d’assaut sur le rebord bétonné respiré la nuit en se souvenant de la rumeur de belgrade au printemps ou de novy sad et puis il aurait pointé  le heckler und koch sur les thurnes des normaliens supérieurs on voyait la bibliothèque du toit du château on voyait les garcons au torses creux et les filles en queue de cheval consulter des thèses sur la poésie médiévale ou l’anamorphose comme équivalent pictural de la métaphore dans la poésie maniériste et là miroslav slobodan boris auraient pu commencer à tirer au coup par coup sur l’élite de la nation on aurait à peine entendu le bruit avec la rumeur du pont de la voie rapide des berlines hauts de gammes qui sollicitaient leurs rapports dans les avenues en pente entre les hauts murs couronnés de caméras de sécurité et de chèvrefeuille entêtant à peine une flatulence sèche la haute vélocité sifflante le bris de verre quatre ou cinq cent mètres plus loin et la balle qui traverse la tête de l’agrégatif spécialiste de juvénal la fait exploser comme les pastèques que miroslav slobodan ou boris mangeaient en dalmatie enfants avant la guerre dans les camps de vacances des pionniers en chantant des chansons de marches à la gloire de cette enflure croate de tito aurait éclaboussé ses voisins et voisines de matières cervicales pour terminer dans la reliure rouge du manuel d’érotologie classique un miracle je te dis un miracle qu’ils n’aient pas eu ce genre de folie ces psychopathes que le bloc payait deux milles francs par jour et par tête de pipe  ce qui foutait dans une colère noire burdalin le trésorier un des rares cadres à être resté fidèle au chef et à avoir défendu son burlingue l’après-midi où les félons avaient voulu poutcher le bunker alors que le chef était en province à remettre de l’ordre dans des sections qu’ils sentaient sur le point de basculer du côté des félons justement j’étais avec lui et les fidèles du ssi les cadres là aussi s’étaient barrés à part moi et j’étais le seul a avoir une formation militaire digne de ce nom à pouvoir placer les gars judicieusement à faire écran avec les pédés gauchistes ou les félons qui n’avaient plus peur de rien  et qui bloquaient les entrées de salle de réunions…