mercredi 18 septembre 2013

Pour le permis de tuer, prière de s’adresser à la mairie de Croix

paru sur Causeur.fr
Ceci n'est pas le maire de Croix
Pour s’être libérée, elle s’est libérée, la parole. 
L’éloge de l’autodéfense qui a suivi l’exploit balistique du gentil bijoutier niçois qui a tué un type de dix-huit ans a inspiré un magnifique élan de solidarité dans le pays…pour le tueur. Et il n’y a pas de raison de s’arrêter en si bon chemin. Après tout, dans un pays où l’ignoble Christiane Taubira prépare en ricanant l’invasion de nos centres-villes par des criminels qui viendront jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes, pourquoi ne pas se défendre soi-même (ayons l’esprit d’initiative, que diable !).
Le maire de Croix, banlieue résidentielle de Roubaix où se trouvent quelques unes des plus grandes fortunes de France, des gens qui sont quotidiennement exposés comme chacun le sait aux nuisances des Roms, se prépare désormais à délivrer des permis de tuer à ses administrés. Le brave homme qui s’appelle Régis Cauche et porte l’étiquette de l’UMP, a déclaré tout de go : « Et si un Croisien commet l’irréparable, je le soutiendrai. » Interrogé ce lundi pour savoir s’il maintenait ses propos, Cauche a confirmé « Les Roms n’ont rien à faire à Croix. Oui, s’il y a un dérapage, j’apporterai mon soutien. La population en a assez. » Mais c’est nous qui voyons le mal partout, évidemment. Dans le Nord, où on aime la fête, les carnavals, les braderies et les ducasses, le maire de Croix a sans doute voulu simplement proposer une nouvelle attraction avec la forme modernisée du tir aux pigeons. Voyageurs.