mercredi 14 novembre 2012

Ne me dites pas que ce n'est pas une guerre

Le laboratoire allemand Merck a réalisé, pour l'année 2011, une marge bénéficiaire brute de sept milliards et demi d'euros.
Le laboratoire allemand Merck a cependant décidé de suspendre les livraisons de médicaments anticancéreux aux hôpitaux grecs qui, chose étonnante, ont des difficultés de paiement.
Il me semble bien que l'étymologie de leucémie soit grecque. 
J'en mettrais ma main au feu. 
On pourrait décider de mettre au feu plein d'autres choses, d'ailleurs.
Ca s'est déjà vu.