mercredi 26 septembre 2012

Lisbonne avant-hier, Madrid hier, Paris demain!

La dictature de la Troïka n'a pas gagné. FMI, Commission et BCE n'ont aucune légimité démocratique. Il faut en finir avec eux par tous les moyens, même légaux.

Pour commencer, rendez-vous à Paris le 30 septembre, pour une manifestation monstre exigeant un referendum sur le traité austéritaire (TSCG) qu'on voudrait faire passer en catimini. C'est déjà raté, en tout cas pour le catimini: la gauche du PS a ses vapeurs et EELV a (enfin) une position claire: ils ne voteront pas ce traité au parlement et souhaite eux aussi un referendum. On sait bien que les amusettes avec les islamistes sont un écran de fumée mais le peuple français saura reconnaitre ce qui, en ce moment même, le fait changer de civilisation.


Et déjà, à Madrid:


"Quand nous somme très forts, - qui recule ? très gais, qui tombe de ridicule ? Quand nous sommes très méchants, que ferait-on de nous ?
Parez-vous, dansez, riez. - Je ne pourrai jamais envoyer l'Amour par la fenêtre."

Arthur Rimbaud, Illuminations