jeudi 6 septembre 2012

Le gai savoir


Deux livres éminemment recommandables qui sortent ces jours-ci mais sur lesquels nous reviendrons, ici et ailleurs.
L'essai de Frédéric Schiffter sur La Beauté (éditions Autrement)
Celui d'Olivia Resenterra, Des femmes admirables (Puf) qui est une théorie, à tous les sens du terme, de ces figures trop oubliées et qui pourtant sont pires que les femmes fatales, celles des mégères telles qu'elles s'incarnent, par exemple, aussi bien dans le personnage de fiction comme la mère de Lolita que dans des personnes réelles qui en deviennent des personnages de fiction, du coup.
Et puis, entre les deux, pourquoi ne pas (re)lire Louis Scutenaire? Il va très bien au teint de Frédéric Schiffter et d'Olivia Resenterra.
"Saint-John Perse, mais il y a mis le temps"
"