jeudi 26 octobre 2017

C'est pourtant arrivé près de chez vous...

Le parlement de Strasbourg donne son prix Sakharov à l'opposition vénézuélienne, essentiellement constituée par des salopards factieux, héritiers frustrés de l'oligarchie pétrolière, qui jouent depuis des années la stratégie de la tension, façon chilienne 1973, et qui viennent encore de se prendre une rouste aux élections régionales dans la discrétion médiatique la plus complète puisque ça ne cadre pas du tout avec le schéma prévu d'un Maduro vilain dictateur.
Je suggère à ces  députés "européens", pour la plupart des enflures libérales payées somptueusement avec nos impôts de s'intéresser la prochaine fois à l'opposition hongroise, à l'opposition polonaise, au gouvernement de Malte, à la coalition fasciste en passe de prendre le pouvoir en Autriche. C'est pourtant arrivé près de chez vous. 
Et leur rappeler l'immortel proverbe sénégalais: quand le singe monte au cocotier, il vaut mieux qu'il ait le cul propre. Bon glyphosate, sinon, les trouillards.