lundi 21 août 2017

les dimanches de la vie

les dimanches de la vie
quand il y avait encore
une vie et des dimanches
nous apprenaient que le temps
pourvu quon ait le temps
de le voir le sentir le toucher
était une courbe calme
la hanche de Catherine 
sous le drap la colline 
par la fenêtre de la chambre
le dos du chat qui s’étire
dans le jardin la brioche
du goûter miettes sur la table
courbe aussi le soleil
orange qui disparaît déjà
sur les dimanches de la vie
quand ils existaient encore


(le temps dun passage)


©jeromeleroy8/17