jeudi 6 juillet 2017

Un peu tard dans la saison, dernières critiques, 1

Immense bonheur, étant donné la sympathie que nous inspirent l'homme et l'oeuvre, à la lecture de cette chronique de Sylvain Tesson dans le magazine Lire de juillet-août entièrement consacrée à notre dernier roman avec, cerise sur le gâteau, une comparaison avec Maintenant, le dernier opus des coeurs purs du Comité Invisible...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ouverture du feu en position défavorable