dimanche 9 juillet 2017

Nos amis de Hambourg

Bien sûr, la question "comment" dans l'extrait ci-dessus du Monde daté de dimanche-lundi est plaisante et pertinente:  elle salue implicitement l'audace et le courage de la belle jeunesse émeutière qui refuse le Talon de fer et a désorienté les prétoriens chargé de protéger le G20, cette réunion périodique des administrateurs du désastre en cours. 
Mais le jour où les médias et leurs commanditaires poseront aussi et surtout la question "pourquoi", on pourra commencer à parler d'information.