mardi 16 mai 2017

Heureusement





Heureusement, le bourgueil de Catherine et Pierre Breton, les bonis jaunes et les livres (fin de marché à Wazemmes, pour deux euros les quatre.)

3 commentaires:

  1. Ah! Les Perrières de Catherine et Pierre Breton, un vin naturel (vinifié avec les levures indigènes naturelles qui se trouvent sur la peau du raisin) qu'affectionne Kleber (à ne surtout pas laisser boire par des profs de SVT).
    Sinon il y a aussi le Champagne 100% pinot noir sans ajout de sucre...

    RépondreSupprimer
  2. Le "Châtelain" avec une maquette Mario Prassinos !

    A part Ramuz, je ne connaissais pas les deux autres écrivains, Marc Bernard et Esrskine Caldwell.
    C'est pas les préfixes privatifs le plus dur :), c'est ne pas connaître tous les (bons) écrivains...

    RépondreSupprimer
  3. Ooh! Erskine Caldwell! F

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable