dimanche 7 mai 2017

En marche




Formidable Emmanuel Macron. Il a promis, en cas de victoire ce dimanche (Ô suspense insoutenable), que pour commémorer ce jour historique où le fascisme aura été écrasé, le lendemain, c'est à dire le 8 mai, serait désormais férié.

6 commentaires:

  1. Life's but a walking shadow ; a poor player,
    That struts and frets his hour upon the stage,
    And then is heard no more : it is a tale
    Told by an idiot, full of sound and fury,
    Signifying nothing
    Shakespeare, "Macbeth"

    RépondreSupprimer
  2. Plus que royauté neuve
    un verre de vin vieux
    cela vaut mieux.

    Omar Khayyâm (Robâîât)

    RépondreSupprimer
  3. Et l'insatisfaction est seulement suspendue jusqu'au prochain inaccomplissement dans le consommable.
    Guy Debord (La société du spectacle)

    RépondreSupprimer
  4. Un peu de détente un peu de distance un peu de vacance.

    RépondreSupprimer
  5. La photo sur votre très belle bannière, c'est un homme ? J'étais habitué à vos splendides jeunes filles alors je suis un peu décontenancé.

    RépondreSupprimer
  6. La victoire du candidat centriste Emmanuel Macron à la présidentielle française est "une inspiration pour la France et l'Europe", a tweeté dimanche soir le Premier ministre grec Alexis Tsipras.
    "Je suis sûr que nous allons oeuvrer ensemble d'une façon étroite", a écrit M. Tsipras, chef du parti de gauche radicale Syriza. Emmanuel Macron s'est dit vendredi favorable à une restructuration de la dette grecque, précisant qu'il "mènera" le combat pour l'obtenir.

    Tous des sociaux traitres.

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable