samedi 10 décembre 2016

Trente glorieuses

Ce devait être dans ces années là que l'exemplaire des Mots de Sartre que j'ai encore, était distribué comme tous les titres de la toute nouvelle collection Folio, circa 1972, dans les stations services Total.
Je ne dis pas que c'était mieux avant, je dis que c'est pire maintenant.

3 commentaires:

  1. 1972, exact ! J'étais en Terminale, et j'avais acheté le 1er volume : "La Condition Humaine"...La couverture blanche était hypermoderne à l'époque...Des copains m'avaient traité de frimeur !

    RépondreSupprimer
  2. Comme disait (approximativement) Coluche, "réjouissons-nous, ça va mieux maintenant que l'année prochaine !"

    RépondreSupprimer
  3. Sylvie à la recherche du temps perdu...on portait des montres Kelton, des jupes courtes et des manteaux cache-poussière très longs dont la mode était née après "Il était une fois dans l'Ouest".

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable