jeudi 15 décembre 2016

Pour les études de genre

Par solidarité avec les esprits curieux et contre ceux qui se livrent à des attaques réitérées contre les études de genre (et qui sont aussi abrutis que les climatosceptiques, d'ailleurs, c'est souvent les mêmes,  il n'y a pas de hasard), je tiens à préciser auprès de nos aimables lecteurs que si j'ai le plus souvent rêvé d'être Dean Martin, incarnation de la mélancolie virile, avec ouisquie, cigarettes, petites pépées, costards impeccablement taillés et voix à tomber comme ici:





j'ai aussi à l'occasion rêvé d'être Barbara Streisand,  de porter de belles robes et de chanter ça: