samedi 3 décembre 2016

Mais j'ai un doute

Oui, effectivement, Trump, candidat antisystème et... antisuffrage universel. Je veux bien admettre que la loi électorale américaine permette et ait permis ce genre d'aberration, que l'élection de Trump ne soit de fait juridiquement entachée d'aucune irrégularité mais les néo-réacs qui se touchent la nouille depuis des semaines sur le retour des oubliés grâce à "Trump contre les zélites" devraient en rabattre un chouïa quand même. A moins d'admettre qu'il y ait, aux USA, 65 millions de spectateurs pour les films de Woody, 65 millions de lecteurs pour les romans de Pynchon et les poèmes de Brautigan, 65 millions de passionnés qui fassent la queue au MOMA pour une exposition d'On Kawara avant de se presser pour prendre un brunch à Tribeca. 
Mais j'ai un doute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ouverture du feu en position défavorable