vendredi 9 décembre 2016

Des coupures, des captures...

"La première évidence est que le désir n'a pas pour objet des personnes ou des choses, mais des milieux tout entiers qu'il parcourt, des vibrations et flux de toute nature qu'il épouse, en y introduisant des coupures, des captures."

Deleuze et Guattari, scénaristes non crédités de Sea of Love d'Harold Becker (1989)

1 commentaire:

  1. Il faut penser le désir à des échelles différentes, aussi bien au niveau moléculaire que molaire...

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable