mardi 1 novembre 2016

Une Norvège

"En Norvège, les gens qui adorent le Christ sont de plusieurs obédiences, et, pour le reste, les femmes ont cet oeil très clair, à la pupille aigüe, cerné de mille petites rides excessivement fines, qui doit se prêter merveilleusement à l'expression de la bienveillance ironique."
Jean Rolin,  Journal de Gand aux Aléoutiennes (La Petite Vermillon)

La Norvège de Jean Rolin, dans Journal de Gand aux Aléoutiennes, nous y sommes tous allés, à un moment ou à un autre, et nous y avons croisé ces femmes. Comme nous avons tous séjourné dans les contrées décrites au long de ce vrai-faux voyage ironique et fantaisiste placé sous le signe du Michaux de La Grande Garabagne ou du Barbare en Asie. Mais l'impression qui reste, au-delà de la désorientation souriante, c'est une clarté poignante, une précision hallucinée, comme celle de certains rêves qui nous hantent bien après notre réveil. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ouverture du feu en position défavorable