jeudi 22 septembre 2016

Toi aussi, utilise la sarkopensée et la zemmourlangue

Ciel des Flandres, fin d'été 2016
Jouons au con, parlons la zemmourlangue et utilisons la sarkopensée : moi, je suis infiniment plus français qu'Eric Zemmour et Nicolas Sarkozy. J'ai beau faire, j'ai beau chercher: nulle origine exotique, nul ascendant cosmopolite. 
Depuis la nuit des temps, je plonge mes racines dans le pays de Caux et dans la Corrèze. Je suis admirablement de souche, comme ils disent. Je demande donc à Zemmour  et à Sarkozy de s'assimiler en la fermant définitivement. Je n'ai l'intention de me laisser emmerder par des immigrés de la deuxième génération, à peine.
Parce que pour l'instant, ils sont étrangers à toute tradition française par leur remise en cause implicite des Lumières, du jacobinisme ou des rois de France qui préféraient un roturier italien comme ministre ou une femme travestie, voire trans, comme générale en chef. 
Leur postfascisme identitaire est aussi ostentatoire  qu'une burka idéologique. 
Cessez d'être incompatibles avec la République;  la France, aimez-là ou quittez-là!