vendredi 9 septembre 2016

Fête de l'Huma

On y sera dès vendredi soir jusqu'à dimanche, au Village du Livre, pour baptiser la petite dernière.

7 commentaires:

  1. Des famapouals sur une affiche de l'Huma? Je croyais l'érotisme réservé aux littérateurs du Parti comme Vailland et Leroy. Si maintenant même le peuple peut voir de la fesse (féminine, n'exagérons pas) nous sommes vraiment entrés dans une ère post-coco. Et si les camarades appelaient ça plutôt la fête de la Transhumanité, vu que la fête de l'Huma, c'est comme Bison Fûté, ça survivra comme une marque bien après la dispariton du dispositif coercitif qui l'a inventée.

    RépondreSupprimer
  2. Moqueries à part, mon Jérôme, j'aurais aimé que tu sois avec moi à une terrasse de Thessalonique pour constater combien la jeunesse est belle dans cette ville rebelle. On aurait écarté l'offre de ces dégueulasseries de café frappé pour trinquer à l'éternelle santé du communisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la prochaine fois! En Grèce en plus!. Je te trouve affreusement injuste avec le café frappé!

      Supprimer
    2. Le café frappé est le seul reproche que j'adresse aux grecs. Aux grecques, je n'en adresse aucun, je ne regarde pas ce qu'elles boivent, je regarde leurs yeux.

      Supprimer
  3. La fête de l'humanité survivra t elle au passage de Thierry Marignac ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai qu'il y a un stand nudiste cette année ? Trop cool.

    RépondreSupprimer
  5. L'affiche ressemble à un collage de Terry Gilliam et c'est pas mal

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable