vendredi 26 août 2016

Fais où on te dit de faire.

L’image contient peut-être : 1 personne , costume et gros plan
Les départements coupent dans les dépenses sociales comme jamais
BURKINI
5000 emplois supprimés chez SFR d'ici la fin de l'année.
BURKINI
Vallourec à Déville-les-Rouen 180 licenciements
BURKINI
Un enfant sur trois ne part pas en vacances
BURKINI
Grève le 15 septembre contre la loi travail
BURKINI
ad lib...
Le patronat tient à remercier le partenariat salafistes/personnel politique/médias pour sa remarquable action contre la lutte des classes.

7 commentaires:

  1. C'est sûr, la Gay Pride, c'est tellement plus "lutte des classes"... Amazon, Google et Apple qui y paradent le savent bien.

    Ne pas comprendre que la religion est aujourd'hui le dernier moyen de résistance aux formes délirantes du néo-capitalisme, c'est vraiment être "con comme un larbin", en effet.

    Je vous concède une chose : c'est très difficile de quitter le XXème siècle, je le reconnais. On le regrettera beaucoup, ce siècle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes donc d'accord avec Malraux ?
      On l'aurait préféré moins prophétique, désolé, la religion ne fait que remplacer une aliénation par une autre, ce n'est pas mieux.

      Supprimer
  2. Vous avez raison, encore un de ces psychodrames très français, comme la réaction insensée au mariage pour tous, qui ne fait pas dix lignes ailleurs.
    Mais dites nous, que faites vous dans un media qui se vautre dans le burkini avec délice, comme dans le MPT d'ailleurs, à croire que c'est lié ?

    RépondreSupprimer
  3. Ca vous vient pas à l'idée qu'on peut être à la fois contre la loi travail, les licenciements, le capitalisme ET le burkini ?
    C'est vrai que le côté unitaire de cette haine qui est une haine unique contre un même monde cohérent, c'est un peu difficile à comprendre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que vus croyez que je suis pour le burkini? Il ne vous vient pas à l'idée que lorsqu'un débat identitaire occupe le devant de la scène, tout le devant de la scène, pendant ce temps-là, on oublie tout le reste?

      Supprimer
    2. Raison de plus pour trancher une fois pour toutes ce débat identitaire, en ayant une politique d'immigration zéro qui empêchera :
      - de diviser pour mieux régner, côté droite ;
      - de régner pour mieux diviser, côté gauche ;
      - de ressasser les mêmes vieilles rengaines (diviser pour mieux régner, etc etc) côté extrême gauche ;
      - d'enfin faire disparaître si la vilaine extrême-droite en faisant disparaître les raisons de sa protestation.

      Un peu de cohérence et d'efficacité, monsieur Leroy.

      Supprimer

ouverture du feu en position défavorable