mardi 12 juillet 2016

Une nation selon mon coeur

Le Portugal est une nation selon mon coeur: au moment même où il est heureux, il sait que c'est déjà du passé. Et il attend le retour du bonheur au coeur du bonheur, alors que le bonheur n'est même pas encore parti. 
C'est l'essence même de son invincible, élégante et reposante mélancolie. C'est pour cela qu'il a inventé deux oxymores éminemment poétiques: l'attente nostalgique avec le sébastianisme et le bonheur d'être triste avec la saudade.