mardi 26 juillet 2016

Propos comme ça, 38


L'été 2016: soit tu estimes que l' islamisme près de chez toi est surtout un facilitateur de passage à l'acte pour les psychotiques, soit tu décides qu'il s'agit d'une offensive concertée et d'un choc de civilisations. De la réponse majoritaire qui sera donnée à cette question dépendra ou non ma demande d'asile politique auprès de l'ambassade d'Alpha du Centaure.

Aucune mais vraiment aucune sympathie pour Cazeneuve, depuis la mort de Rémi Fraisse ou quand je se souviens de sa technique assez abjecte de maintien de l'ordre pendant le mouvement social. Mais comment dire, voir ce cryptofasciste d'Estrosi avec sa milice locale d'affidés dans une manoeuvre crapoteuse pour déstabiliser le PS et le pouvoir qui ont pourtant permis son élection aux Régionales, ça me rappelle la droite des films d'Yves Boisset, celle du SAC et des juges rouges assassinés.

Quelqu'un voudrait me rappeler les consignes de vote à gauche aux régionales PACA 2015 pour le deuxième tour? Que je rigole.

"Je crois en la victoire de l'amour." (Archevêque de Rouen / I-Télé)



3 commentaires:

  1. Un martyr chrétien.
    Nul doute qu'il à déjà, depuis la maison du père, pardonné à ceux qui ne savaient pas ce qu'ils faisaient.
    Père Jacques, priez pour nous, l'amour vaincra effectivement.

    RépondreSupprimer
  2. Je me rappelle qu'au lendemain des régionales, les militants PS de mon entourage justifiaient leur ralliement piteux à Estrosi en m'expliquant que celui-ci, à la différence de Marion le Pen, était un humaniste. Avec lui il aurait toujours moyen de dialoguer...

    RépondreSupprimer
  3. Quel fin stratège cet Estrosi!
    Enfin, Madame Bertin va pouvoir se payer de belles vacances avec la "prime" qu'elle a touché.
    On imagine très bien un membre du cabinet du Ministre de l'Intérieur appelant personnellement Madame Bertin responsable du CSU de Nice.
    Blague à part, avec 1300 caméras reliées à un CSU qui ont coûté quelques dizaines de millions d'euros plus 300 policiers municipaux armés (compter entre 5 et 6000 euros d'armes par agent) les niçois feraient bien de se demander à quoi sert tout cet arsenal payé avec leur fric.
    Le moins qu'on puisse dire est que Madame Bertin n'est pas très observatrice faute d'avoir repéré le camion qui s'est pas mal baladé sur la Promenade des Anglais malgré l'interdiction permanente d'y circuler aux poids lourds.
    Avec ses 400 policiers municipaux armés, la ville de Nice n'avait positionné qu'une grosse trentaine d'agents, le responsable de la PM étant, pour sa part en congés.
    Le prochain Conseil Municipal va être rock'n roll...
    La victoire de l'amour, cher Jérôme, c'est pas pour demain!Les morts sont encore chauds et les réactions de rejet de l'autre se multiplient; à commencer par les politiques qui se donnent en spectacle dans tous les media. C'est à gerber!
    Pendant ce temps à Kaboul, à Bagdad, en Syrie des hommes, des femmes et des gosses meurent dans des attentats à la bombe mais ici ça ne fait pleurer personne, tout le monde s'en fout; et je ne parle pas du reste, des dizaines de migrants meurent tous les jours en méditerranée, en France la chasse aux Rroms continue et à Grande- Synthe rien de nouveau!
    Hollande a raison, ça va mieux, vraiment mieux!

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable