dimanche 22 mai 2016

La seule bonne nouvelle



Et il lui vint à l'esprit,  alors qu'il marchait entre Lombez et Samatan,  le long de la Save,  et que la tour de la cathédrale vibrait dans la chaleur,  que la seule bonne nouvelle pour l'humanité depuis dix, quinze ans, était la réapparition des coquelicots.

4 commentaires:

  1. Je ne sais pas si ça s' est écrit dans le Gers (ou à St-Florent, en clin d'oeil aux Carnets ), mais cette belle notule (ou extrait) nous fait du bien à l'âme. Merci de cette toujours bonne nouvelle qu' est un beau texte.

    RépondreSupprimer
  2. Et le soutien de Harry Bellafonte à Bernie Sanders aussi...

    RépondreSupprimer
  3. On dirait la Toscane...manquent (peut-être) quelques cyprès.

    RépondreSupprimer
  4. Ainsi donc vous étiez revenu dans le Gers (puisque bref retour à Lille aujourd'hui).
    Parfois le lecteur est bouché à l'emeri...

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable