lundi 25 avril 2016

Oeillets


Dans le TGV Nantes Lille. Comme on est le 25 avril, il n' est pas impossible que je descende à la gare de Grandola.

2 commentaires:

  1. En relisant cette histoire de Révolution des Œillets, j'ai ce sentiment mêlé de joie et de paix.
    Je pense aussi aux pauvres colonies africaines qui se sont alors embarquées dans des années de guerre civiles ... Angola, Mozambique, évidemment, mais aussi la Guinée Bissau et ses horreurs ... Drôle de pays.
    Pour avoir été au Mozambique, il y a dans le regard des gens, le souvenir douloureux des années difficiles. Cela reste un beau pays malgré l'invasion affairo-touristique des Sudafs qui "achètent" ces plages, morceaux de paradis où la langouste se déguste au prix d'un macdo ...
    Si vous pensez toujours à la dictature du plagetariat, je vous conseille Tofo comme capitale de la glande ...

    RépondreSupprimer
  2. Philippe Mercier10 août 2016 à 23:07

    Et vous auriez pu descendre a la gare
    "Tgv Betterave" du cote de Nesles dans la Somme et aller aux ceremonies de
    L"Anzac Day" a Villers Bretonneux,toujours dans la Somme.

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable