lundi 22 février 2016

Propos comme ça, 34

Soudain, la gauche!
Non, je plaisante. J'avais juste envie d'écrire un truc comme ça.

 "C'est clair, au final, la problématique de la suppression de l'accent circonflexe, ça va impacter la langue française. Quid du niveau?" comme diraient les sourcilleux défenseurs médiatiques de l'orthographe.

Umberto Eco ou le Da Vinci Code des csp+

Ce qu'il y a de bien avec Donald Trump, c'est qu'il a le physique de ses idées de dégénéré consanguin. J'étais beaucoup plus ennuyé, soyons honnête, quand c'était Sarah Palin qui représentait tout ça parce que malgré tout, elle était quand même l'incarnation intergalactique de la milfitude qui déchire sa race jusque aux tréfonds du cosmos.

Les socialistes français, ce n'est pas "Dis Keynes", c'est Dickens.

Je regarde Sarkozy. Et puis je regarde ce fonctionnaire espagnol qui n'a rien foutu pendant sept ans et qui en a profité pour lire Spinoza.
Je regarde Macron. Et puis je regarde cette jeune fille en bonnet dans les oyats, assise à l'abri, qui lit une vieille édition de poche d'Anicet ou le panorama.
Et je me dis que ça va sans doute se jouer de peu, mais que s'il y a un dieu, l'humanité sera sauvée. 


“You lose your immortality when you lose your memory.”
Nabokov, Ada, or Ardor

7 commentaires:

  1. "Umberto Eco ou le Da vinci Code pour csp+", c'est pour faire un bon mot ou vous le pensez vraiment?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu des deux, en fait, chère elise. On ne peut pas être d'accord sur tout. Je parle bien entendu des romans.

      Supprimer
    2. Heureusement que nous ne sommes pas d'accord sur tout, cher Jérôme! Je voulais avoir votre avis.
      Cela dit, Eco n'écrivait pas que "pour" les csp+:

      "Gardons-nous d'entendre cette distinction de niveaux comme si, d'un côté il y avait le lecteur facile à contenter, intéressé par l'histoire, et de l'autre, celui doté d'un palais esthétiquement fin, intéressé par le langage....
      Inutile de se cacher que ce n'est pas l'auteur mais le texte qui privilégie le lecteur intertextuel par rapport au lecteur naïf. L'ironie intertextuelle est un sélecteur "classiste"." (De la littérature- Ironie intertextuelle et niveaux de lecture).

      Supprimer
  2. milfitude, c'est le terme porno, non ? Faudrait lui demander son avis à Sarah Palin, peut être. Que vous la preniez pour un poster de camionneur cela vous regarde, elle en pense quoi, elle ?
    Je précise que ses idées politiques me révulsent.
    Hugh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que le second degré est mort depuis quelques années.
      Pas ici.
      Si ça vous défrise à ce point et si vous êtes en manque de moraline, le net est immense, si, si. J'adore la précision "ses idées politiques me révulsent". Chez moi, il n'y a pas de commissaire politique, on n'est pas obligé de décliner un pedigree d'honnête citoyen éclairé à tout bout de champ: "je ne suis pas fasciste, je ne suis pas antisémite, je ne suis pas homophobe, je suis féministe,je n'aime pas le porno, je n'aime pas les abattoirs, la viande et patati et patata." Comment vous dire ça gentiment: ça me gonfle de plus en plus d'être coincé entre la droitisation de la société et en face les curés du progressisme propre sur lui en vingt leçons pour les nuls.Alors au revoir.

      Supprimer
  3. Mais non ça ne me défrise pas, la lutte contre la moraline est une très grande et très noble cause. Passe t-elle par l'emploi de termes tirés du porno ? A vous de voir.

    Il se trouve aussi que je ne suis pas fasciste, je ne suis pas antisémite, je ne suis pas homophobe, je suis féministe, je n'aime pas le porno, je fais ce que je peux pour ma planète... Mon compte est bon alors ? Attention, je me vendrais pour une bonne entrecôte frites et j'adore votre blog...
    Vous voyez, ma situation est grave, j'en suis conscient, mais pas complètement désespérée !
    Vous avez un gros second degré mais parfois un petit manque d'humour, mais je vous aime bien et je continuerai à vous lire.
    Au plaisir,
    Hugh

    RépondreSupprimer
  4. Tout de même, Jérôme, la "prosopopée de la loi El-Khomri" via Twitter, c'est réjouissant, non ?

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable