mardi 12 janvier 2016

Exergues possibles pour des mémoires désobligeants, 52

"Usé, je le suis un peu, certes. Ou, plutôt, c'est mon coeur qui est usé -jusqu'à la trame- comme si on n'avait pas cesser de me le limer à petits coups répétés. En cet instant, je sens qu'on s'acharne encore sur lui. Mais j'ai fini par m'habituer à cette douleur secrète. D'ailleurs, c'est peut-être un rat que j'ai contre le coeur et qui me mordille toujours, et qui s'en nourrit...Rien de tout cela ne se remarque à première vue, du moins je le souhaite.
En somme, je suis comme tout le monde. Pourtant, les gens que je rencontre dans les hasards de la vie paraissent souvent étonnés de me voir tel que je suis. C'est assez agaçant. Je les déçois, ce me semble. Qui devrais-je être?

Henri Calet, L'Italie à la paresseuse.