vendredi 22 janvier 2016

Baigneuse


Je suis l’absent
Au moment de l’appel
Je suis le parfum de sel
Sur la peau de la baigneuse
La trace blanche sur sa cuisse
Je suis le nom qu’elle a sur le bout de la langue
Quand elle voit un film américain doublé
En portugais
Dans un bar de la Costa de Prata
Je suis le vers obstinément répété
Je suis le vers obstinément oublié.

Le déclenchement muet des opérations cannibales (Equateurs, 2006, épuisé)