dimanche 13 décembre 2015

Porto en décembre, 4

Porto, 12 décembre, 7h45
Et dans l'aéroport de Porto, en voyant que son vol pour Roissy n'avait même pas la politesse d'être en retard, il lui apparut très clairement qu'il y avait quelque chose de profondément absurde à rentrer dans un pays en état d'urgence, qui bombardait loin de ses frontières et où l'extrême droite était le premier parti. Il repensa au regard de Marianna Andreu, 1ère L, après avoir lu son poème sur la ville alors que le ciel bleu embrassait la pinède du Lycée Français. 
"Oui, se dit-il, non seulement c'est absurde mais c'est même complètement contraire à l'instinct de conservation."


1 commentaire:

  1. Ah non, en 1940 résister c'était partir, en 2015 c'est rester en France. Et puis, votre instinct de conservation est beaucoup trop sensible, statistiquement vous ne courez guère de risques ici.
    Zorglub

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable