dimanche 13 décembre 2015

Accueillir les migrants

-Oh, regardez les filles, un réfugié de l'année 2015!
-Encore! Le pauvre, il a eu du mal à passer, on dirait...
-Il est pas mal, moi, je trouve...