jeudi 10 septembre 2015

Rouge Baiser: Jugan à la Fête de l'Huma

Le samedi 12 et le dimanche 13 septembre au Village du Livre.

5 commentaires:

  1. On souhaite une belle Fête de l'Huma, au Village du Livre, à "Jugan".
    Jugan, que j'ai entre les mains depuis tout à l'heure...
    Et Rouge Baiser (jamais vu), c'est tout-à-fait ça : l'effet que m'a fait cette 1ère de couverture :)

    Refermé "Norlande" il y a deux jours, après avoir lu "La grande môme".
    Vous êtes un magnifique écrivain, Jérôme Leroy. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous me faites rougir, pour le coup, Michèle...

      Supprimer
  2. On vous a vu et entendu avec plaisir à la Bibliothèque Médicis bien que vous n'ayez comme interlocuteur qu'un Elkabbach qui n'avait lu ni le livre ni ses fiches, avait juste retenu que vous étiez communiste ce qui provoqua les habituels soubresauts de son cortex mais n'éveilla guère son intelligence, particulièrement en berne ce soir là puisqu'il passa la soirée à ramener Mabanckou à une fantasmée identité d'écrivain africain (et oui, il est noir quand même, ça se voit non ?), quand tout ce qu'il a écrit a toujours réfuté (avec humour mais ce n'était pas le soir non plus) le renvoi à l'essentialisme. Bref, vous méritiez mieux (et les autres aussi). Et j'espère qu'il y avait un coup à boire après parce que cette grande table sans une belle boutanche au milieu, c'est un sévère encouragement à la déprime. Ioannes a tout suivi avec attention, bien sur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était très pénible, n'est-ce pas? Non même pas de boutanche. Je me consolerai assez vite, ,néanmoins, avec votre Marcillac. Ioannes est bien mansuet d'avoir suivi un tel spectacle caricatural ou alors le cher enfant se documentait sur la persistance de l'anticommunisme version giscardienne jusqu'en 2015...

      Supprimer
  3. Vous auriez du lui dire "Taisez vous, Elkabbach !"

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable