lundi 7 septembre 2015

Propos comme ça, 28: le Grand Remplacement, vite!

Sincèrement, celui qui a un peu fréquenté les bistrots, les halls de gare, les trains, les forums internet et s'informe auprès de la presse mainstream du niveau de connerie des Français, en vérité, je vous le dis celui-là ne sera pas plus effrayé que ça par un éventuel Grand Remplacement. Ca aurait même quelque chose de reposant, au fond, tous ces abrutis noyés dans une masse jeune, multicolore et pleine de jolies filles.

Christine Angot au Figaro, à propos de la photo de l'enfant migrant mort sur la plage: "J'ai du mal à la regarder". Ca doit être à force d'avoir les yeux fixés sur son nombril.

Sept français sur dix prêts à renoncer au 35 heures (L'Expansion): La question des sondeurs était: "Préférez-vous renoncer aux 35 heures ou, par exemple, être sodomisé quotidiennement par un âne?"

J'espère sincèrement pour l'Europe en général et la France en particulier que Dieu n'existe pas, parce que si c'est le cas, sur le coup des migrants, on va quand même prendre très très cher...

Ca pleurnichaille pour 24 000 migrants à accueillir, "Mon identitay! mon identitay!" et ça a pas été capable de bouger son cul pour sauver l'Etat Providence face à une poignée de patrons et quelques valets médiatiques. 
En vrai? Qu'ils crèvent! 

Vingt cinq ou trente ans de lepénisme plus ou moins rampant, complaisamment relayé par des médias libéraux et des starlettes du racisme soft qui ont besoin de ces paniques identitaires pour occulter la lutte des classes et tu te retrouves avec des Français qui ne veulent pas des migrants et des réfugiés à 55% alors que partout en Europe, les opinions sont favorables à l'accueil.
La France a toujours mieux valu que les Français, on le sait depuis De Gaulle, mais quand même, voir ce cher et vieux pays aux yeux de tourterelle transformé en disneyland préfasciste par des Mickey souchiens et autres Oncle Picsou du droit du sang, ça me fout en rogne. 
Et même un peu plus que ça.
On en fermerait bien la boutique.