jeudi 10 septembre 2015

Prix Renaudot: modeste proposition à Arnaud Le Guern
























Pour ne pas gâcher ma belle amitié avec Arnaud, je lui fais la proposition suivante: fusionnons nos deux romans pour avoir une chance de passer la prochaine sélection du Renaudot. 
Je suggère, au choix, Adieu à Jugan ou Jugan en espadrilles.