mardi 14 juillet 2015

Géométrie variable (Propos comme ça, 25)

La haine des riches est infiniment pire que celle des pauvres. C'est pour cela que l'Allemagne me fait bien plus peur que l'Islam.

Je ne les ai pas tellement entendus, les défenseurs de l'identité Phranssouaise et des nations, les Renaud Camus, les Finkie, les Zemmour, les Ménard alors qu'un pays européen en dépeçait un autre, en le saignant à blanc. 

C'est drôle (non, en fait ce n'est pas drôle) mais je me sens infiniment plus menacé dans mon"identité", je sens infiniment plus ma civilisation "remplacée" par Wolfgang Schauble que par les migrants qui viennent mourir sur nos plages.

Pas de chance, comme pour confirmer tout ça, alors que je lisais dans Le Monde la manière dont on transformait en temps de paix un pays indépendant en  protectorat, tout en le laissant sombrer dans la crise humanitaire, -et cela accompli par l'Allemagne dont les nouveaux panzers s'appellent les "institutions financières"-, il y avait dans le TGV cette jolie fille arabe, avec un foulard, qui lisait Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier de Modiano.  

Les choses se compliquent, non?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ouverture du feu en position défavorable