mercredi 3 juin 2015

Vanishing point

 "Un pas de côté", comme dans l'01 de Gébé et Doillon.

Ce n'est tout de même pas très intéressant, ce qu'on nous montre. C'est atroce souvent, ridicule parfois, dérisoire régulièrement, mais c'est tout le temps ennuyeux. Et ce qu'on nous montre, plus que jamais, n'a rien à voir avec ce qui se passe.

L'école des absents (Besson), Derniers voyages en France (Noguez), La fuite de Monsieur Monde (Simenon), Daimler s'en va (Berthet), Cavale (Pirotte), L'humeur vagabonde (Blondin), Je m'en vais (Echenoz). N'hésitez pas à compléter la liste: je fais collection.

Il était là il y a cinq minutes.

J'y suis, je n'y reste pas.

Vanishing  point.