lundi 15 juin 2015

Bref retour à Rouen

"un poème d'après-midi
dans une atmosphère immobile
on dirait presque un paradis
si le temps n'était pas mobile

et ne traversait le jardin
comme le merle à cet instant
dans une lumière d'étain
si le temps n'était pas le temps"

Jean-Claude Pirotte, " à saint-léger suis réfugié"(L'Arrière-Pays, 2014)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ouverture du feu en position défavorable