samedi 23 mai 2015

L'hypothèse d'Argenton-sur-Creuse

Bon, là, mec, c'est pas pour dire mais ça fait quatre fois en moins d'une semaine que tu passes devant la gare d'Argenton sur-Creuse. Et une bonne dizaine depuis le début de l'année.  Alors que tu habites Lille.
Hypothèse 1: Tu es en fait enfermé dans une cellule capitonnée en proie à une hallucination psychotique sévère. 
Hypothèse 2: Tu joues malgré toi un remake d'Un jour sans fin car tu es déjà mort et que l'éternité ressemble à une petite ville calme comme un matin français.
Hypothèse 3: Il y a quelque chose ou quelqu'un qui t'attend à Argenton-sur-Creuse et tu ne le sais pas encore. La jeune veuve du pharmacien, par exemple, avec ses seins commaques et ses yeux verts un peu tristes.