mardi 21 avril 2015

Le petit, tout petit président....

Qu'il soit de droite est une chose. 
Qu'il compare le FN au PCF des années 70 en est une autre. Il n'y aura décidément pas de réconciliation ni d'accommodement possible avec ce PS là, qui est par ailleurs en train de mourir de sa moche mort.  
Lui rappeler quoi à ce type absolument dépourvu de grandeur, de classe, qui ne boit pas de vin et ne lit pas de romans, qui parle un français approximatif, post-spectaculaire et n'est que le gestionnaire interchangeable des politiques austéritaires? Qu'entre l'extrême-droite et le PCF, il y du sang? C'est peine perdue. Lui expliquer que c'est son bilan qui est le principal fourrier du FN? Il le sait, il mise même là-dessus pour sa réélection hypothétique, ce machiavel en playmobil car le FN ne fait que servir l'ordre qui existe pour discréditer toute alternative crédible.
On pourra, même si on n'est pas communiste mais simplement un peu sensible encore aux sens des mots et à la plus élémentaire cohérence mentale, signer la pétition ici.

Et puis après, on oublie le petit président parce que c'est le matin de printemps sur Eymoutiers, le bleu, la Vienne, la Collégiale et les collines...

9 commentaires:

  1. je viens de signer; lui demander des excuses publiques c'est également peine perdue; "machiavel en playmobil", très drôle quoique "machiavel" me semble de trop; playmobil suffit;

    RépondreSupprimer
  2. Extrait du meeting de G. Marchais en soutien au maire de Montigny les Cormeilles
    http://www.ina.fr/video/CAA8100381301
    archive INA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et sinon, vous en savez quoi de la gestion d'une ville de banlieue pauvre et communiste qui a accueilli des milliers d'immigrés suite au fameux "regroupement familial" voulu par Giscard et par les patrons, à part ce que vous pêchez dans les médias? bizarrement les maires de droite ne se sont pas bousculés au portillon pour ouvrir les bras à cet afflux de population.
      Halte à cette démagogie ridicule de la gauche salonnarde et de ceux qui "militent" en lisant les journaux!

      Supprimer
    2. La question migratoire et le PCF ... On reproche à Marchais de n'avoir pas su être visionnaire et d'avoir cédé dès les années soixante-dix à la modialisation par le pognon et l'immigré-doctorant-balayeur. Poser la question de l'immigration, c'est poser la question du bordel planétaire général dont les premières victimes sont les immigrés.

      Ne pas se poser la question de l'immigration, c'est aussi admettre que c'est par bateaux qu'on en retrouve au fond de la méditerranée. Le rêve du fasciste est en train d'être réalisé par la mondialisation capitaliste, sans qu'il soit besoin de le faire exprès. Et tout le monde a les mains propres puisque personne n'a troué la coque.

      Mais n'oublions jamais qui est le capitaine du pédalo ... L'air inoffensif, il passe tout à côté des frêles esquifs et ignore le nauffrage, car, lui, son truc c'est le tourisme.

      Supprimer
    3. Actuellement, la question de l'immigration est; comment se débarrasser des migrants ...de préférence chez le voisin; ah! elle est belle l'Europe!
      pendant ce temps les migrants bloqués à Calais vivent dans des conditions indignes; le préfet du Rhône fait évacuer des bidonvilles occupés par des roms, des albanais, sans solution de relogement;
      notre super président "socialiste" fait effectivement du tourisme à Bruxelles; les habituelles palabres de l'UE où l'on décide de ne rien décider;
      on n'empêchera jamais des gens de fuir, même au risque de leur propre vie, les guerres, la faim, la misère, les persécutions; on ferait mieux de se poser des questions sur ces causes plutôt que de se défendre des conséquences.

      Supprimer
  3. http://www.crid1418.org/espace_scientifique/textes/culture_de_guerre.htm

    juste un lien super classe pour dire non au crack .
    vous pourrez le refiler aux komsomols.

    RépondreSupprimer
  4. C'est signé.
    C'est en lisant ce genre de connerie qu'on se rend compte à quel point il est important de rétablir un véritable enseignement de l'histoire (et non les âneries méthodologiques qu'on inflige aux collégiens).

    RépondreSupprimer
  5. En même temps l'ours savant de la soc'dem' qui confond le PCF et l'extrême-droite, il a été élu local en Limousin. Il n'a jamais entendu parler de Georges Guingouin?

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable