jeudi 2 avril 2015

Exergues possibles pour des mémoires désobligeants, 33

"Toujours ce lys devant la fenêtre
  Comme passe le vent d'été;
  Ce n'est plus le temps de renaître
  C'est celui d'avoir été."
  
  Henri Thomas, A quoi tu penses

2 commentaires:

  1. "La voglia matta", les débuts de Catherine Spaak...une histoire très "immorale" qui fit rougir l'Italie et s'activer la censure; aujourd'hui, on sourit, les temps changent;
    Catherine est bien jolie et Tognazzi très tourmenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Titre français désastreux, au demeurant :) "Elle est terrible"

      Supprimer

ouverture du feu en position défavorable