samedi 31 janvier 2015

Ecarter les mâchoires du piège à cons


Pour rappel:  
« Le terrorisme gauchiste et le terrorisme étatique, quoique leurs mobiles soient incomparables, sont les deux mâchoires du même piège à cons… » (Manchette, Nada, 1972)

Dans Les Irréguliers (1975) de Gérard Guéguan, on lit:
"Cessez de lâcher la vie pour l'ombre, de broyer l'ennui, de militer, de travailler, de hiérarchiser, de renoncer, de programmer, de n'agir pour ne rien faire, de durer le temps que ça dure. Cessez d'économiser sur le néant. Détendez-vous, et sans effort redécouvrez l'aventure du sabotage et du détournement, apprenez à jouer, seul ou à plusieurs, à la destruction du système marchand, avec risques et plaisirs. Ou le jeu subversif ou le terrorisme. L'enjeu est capital car les fauves de la spontanéité sont lâchés."

3 commentaires:

  1. Ah bah ça alors !
    « les deux mâchoires du même piège à cons », c'est donc du Manchette de 1972 et non du Leroy dans L'ange gardien ??!!

    Les irréguliers est certes un chouette bouquin, sans doute ce que ce sous-July de Guégan a commis de mieux (et mon exemplaire comporte d'ailleurs une très belle dédicace qui n'est sans doute pas de lui) mais l'auteur n'a jamais su ravaler sa bile après sa juste éviction de Champ Libre.
    Petit cheffaillon donneur d'ordres, moralisateur exigeant d'autrui ce qu'il n'a jamais fait lui-même, et qui a vieilli, heureusement.

    « Lâchez tout.
    Lâchez Dada.
    Lâchez votre femme, lâchez votre maîtresse.
    Lâchez vos espérances et vos craintes.
    Semez vos enfants au coin d'un bois.
    Lâchez la proie pour l'ombre.
    Lâchez au besoin une vie aisée, ce qu'on vous donne pour une situation d'avenir.
    Partez sur les routes. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es bien sévère avec GG, Georges. On pense ce qu'on veut du bonhomme, il a écrit de bons romans et c'est un mémorialiste passionnant une fois qu'on a pris en compte sa monumentale mauvaise foi, je suis d'accord.

      Supprimer
  2. D'accord avec vous J.L., je me fous de ce que le bonhomme G.G. a pu devenir au cours des années, il m'a fait lire de très très bons romans et c'est déjà pas si mal et donc fait passer quelques bons moments, quant à savoir s'il pisse à droite, à gauche, au centre droit ou sur ses pompes... je m'en bats les...

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable