lundi 26 janvier 2015

Dites, les camarades...

Camarades du KKE, votre passé admirable dans la Résistance, lors de la guerre civile et sous les Colonels, méritent tout notre respect, et même un peu plus que ça.
Mais si vous pouviez retirer vos gros doigts staliniens de votre cul, elle est là la majorité rouge-rouge!

4 commentaires:

  1. c'est bien les précautions d'usage mais c'est quand même lamentable...et inquiétant; le KKE aurait-il l'intention de mettre des bâtons dans les roues de Syriza?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas jusque là, elise mais ils sont tellement "souverainistes" qu'ils feraient passer NDA pour Bayrou et tellement stal qu'ils pensent que tout a commencé à déconner avec Gorbatchev. Ils ont perdu l'essentiel de leurs troupes au moment de la crétion de Syrisa (et il y avait déjà un deuxième PC grec, plus openminded -reltivementt-. Mais bon, chez nous, ils ne sont soutenus que par la Coordination communiste. C'est dommage, parce que l'hypothèse du soutien critique sans participation du KKE avait été évoquée pendant la campagne.

      Supprimer
    2. merci pour ces explications, mais c'est dommage en effet.

      Supprimer
  2. Ont-ils tort de dire que tout a commencé à déconner avec Gobartchev ? C'est assez cohérent...

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable