lundi 8 décembre 2014

L'ange gardien: les mots d'Elsa, en attendant Lyon.

Dans le dernier numéro de la revue Alibi, on demande à des auteurs d'aujourd'hui d'indiquer en quelques lignes le roman noir qui les a marqués ces derniers temps.

Voici ce qu'écrit Elsa Marpeau, à propos de L'ange gardien. J'ai beau savoir que c'est une amie, j'ai beau savoir qu'elle est redoutablement intelligente, j'ai beau savoir que c'est un bel écrivain, je ne m'attendais pas à ce concentré de perspicacité et de sensibilité. Etre mieux compris par l'autre que par soi-même, volupté ultime de celui qui écrit:
Sinon, L'ange gardien a été sélectionné pour le Prix des lecteurs/20minutes-Quais du polar 2015