samedi 1 novembre 2014

Que c'est bon quand Tarnac fait sa fête aux morts



Mathieu Burnel – l’insurrection est arrivée... par ce-soir-ou-jamais
Le suicide français, (et mondial), il y a deux façons d'en parler. Comme Zemmour ou comme dans L'insurrection qui vient, et aujourd'hui, dans A nos amis. Une mention spéciale à la vieille dame zombie Pascal Bruckner qui parle comme un psy qui aurait pris sa carte à l'UDR en même temps que Raymond Marcellin. Comme quoi, au passage, la critique de "l'idéologie 68" par Zemmour ou par ses fiancés même, c'est  du kif et vraiment de la couille en barre.

"Si on veut lutter conséquemment aujourd'hui en France, accessoirement on meurt."

"Dans les démocraties libérales, la sphère politique est foncièrement apocalyptique. La seule chose qu'elle parvient à proposer, c'est de retenir le désastre." 

Mathieu Burnel ayant ensuite quitté le plateau, il était temps d'éteindre le télécran et de lire un bon livre.