samedi 1 novembre 2014

Que c'est bon quand Tarnac fait sa fête aux morts



Mathieu Burnel – l’insurrection est arrivée... par ce-soir-ou-jamais
Le suicide français, (et mondial), il y a deux façons d'en parler. Comme Zemmour ou comme dans L'insurrection qui vient, et aujourd'hui, dans A nos amis. Une mention spéciale à la vieille dame zombie Pascal Bruckner qui parle comme un psy qui aurait pris sa carte à l'UDR en même temps que Raymond Marcellin. Comme quoi, au passage, la critique de "l'idéologie 68" par Zemmour ou par ses fiancés même, c'est  du kif et vraiment de la couille en barre.

"Si on veut lutter conséquemment aujourd'hui en France, accessoirement on meurt."

"Dans les démocraties libérales, la sphère politique est foncièrement apocalyptique. La seule chose qu'elle parvient à proposer, c'est de retenir le désastre." 

Mathieu Burnel ayant ensuite quitté le plateau, il était temps d'éteindre le télécran et de lire un bon livre.

4 commentaires:

  1. http://2012patriot.files.wordpress.com/2011/11/police-state-propaganda.jpg

    RépondreSupprimer
  2. Quand on voit l'essayiste de plateau télévisé Bruckner à l'écran et que l'on se souvient que ledit plumitif consacra il y a 40 ans une thèse de doctorat à Fourier, sous la direction de Roland Barthes, on croit rêver...

    RépondreSupprimer
  3. Oh oui qu'est-ce que c'est bien Mathieu Burnel face à tous ces gros cons! Quel sang-froid! Bruckner, il lui manque plus qu'une perruque poudrée et il sera parfait! Je n'arrête pas de penser à ça: retenir le désastre, retenir l’apocalypse, c'est tout à fait ça. Ça fait peur d'ailleurs.
    Il faudrait dire à Godin de se remettre aux tartes à la crème. Bruckner, Gattaz, Macron. Ou aux tartes à la merde comme disait ce cher Charlie Schlingo...
    Florence

    RépondreSupprimer
  4. Et Lepage... c'est quoi ? Le Modem Mou ? Le Centre Goître ? Quant à Bruckner on dirait un Balladur de maison de retraite (de Russie ?)... D'ailleurs, ces plateaux télés font irrémédiablement songer à ces après midis de grabataires scandés par la distribution de tisanes diurétiques et les injonctions à rester au lit braillées par les aide-soignant(e)s....

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable