mardi 25 novembre 2014

Petites fugues, jour 1

Hier, Besançon (Lycée Tristan Bernard), Saône (Collège de Saône), Bibliothèque de Genne (18 personnes pour 700 habitants!), dans une belle cave voutée, au-dessous de l'école. Temps printanier typique des automnes du Réchauffement. Rentré à minuit pour apprendre que L'ange gardien allait être traduit...en grec moderne, autant dire la langue que l'on trouve la plus chic de la Terre avec le portugais.
Cela mettait un point d'orgue à une journée où les belles rencontres et les belles personnes se sont succédé. On détaillera plus tard.


J'ai bien aimé le côté rénovation urbaine dada de la tour des 408. C'est trop grand, t'en coupes une tranche!