mardi 7 octobre 2014

Réhabilitation du complotisme

Célèbre complotiste juif allemand.
Le complotisme est la dernière trouvaille médiatique du capitalo-parlementarisme (Badiou) pour discréditer toute analyse visant à montrer son plan concerté et plus ou moins bien caché de domination sans partage. Il veut, par ce mot, discréditer ainsi toute alternative à son  échec social, politique et écologique, en s'appuyant sur les frasques de quelques sinistres imbéciles approximatifs façon Soral ou Dieudonné, caricatures tellement utiles pour qui veut  réduire la critique du secret généralisé et de la barbarie marchande à des propos de clowns pas drôles.
Nous parlions de plan plus ou moins bien caché car parfois il suffit juste de savoir lire, de recouper deux informations et de ne pas s'égarer dans l'amnésie induite par le présent perpétuel des médias pour s'apercevoir de l'horreur tranquille qui se présente, chaque jour, comme la seule solution possible et le meilleur des mondes en devenir.
Qu'un certain nombre d'événements historiques soit le fruit de savantes manipulations, que les assassinats non résolus, les guerres sans but autre que de détourner l'attention, la fabrication de la peur du brigand ou de l'allogène (voire du brigand allogène), que tout cela fasse l'objet d'un discours même construit, même précis, même démontré à postériori est disqualifié par l'appellation de complotisme par quelques intellectuels aux ordres, qui ont tout intérêt à ce que perdure le désordre établi et la falsification du réel.
Guy Debord? Complotiste. Naomi Klein? Complotiste. Badiou? Complotiste. Marx, le Marx qui écrit dans L'Idéologie allemande, "Pour autant qu’ils dominent en tant que classe et déterminent une époque historique dans toute son ampleur, il va de soi que ces individus dominent dans tous les sens et qu’ils ont une position dominante, entre autres, comme êtres pensants aussi, comme producteurs d’idées, qu’ils règlent la production et la distribution des pensées de leur époque "? Complotiste.
C'est bien connu, il n'y a pas de système, pas d'ententes illicites, pas de services secrets, pas d'utilisation un peu intéressée de "Grand Méchant Loup" (cf Goldstein dans 1984) qui change selon les convenances du moment et les lieux. Je pourrais faire mon Perec sur la question: "Je me souviens du Serbe, de Saddam, de Ben Laden" 
C'est bien connu, la construction mondialisée de l'Europe s'est faite dans la plus grande clarté depuis soixante ans comme se fait celle du Grand Marché Transatlantique où se décident entre technocrates, grands patrons et politiques soumis ce que seront les principaux aspects de notre pauvre vie quotidienne dans un monde dévasté.
Dans Roland Furieux de l'Arioste, on peut lire au chant XXXV: 
"Si tu veux que le vrai ne te soit pas caché,
Retourne entièrement l'histoire en son contraire:
Les Grecs furent battus, Troie fut victorieuse,
Tandis que Pénélope était une catin."
Cela date de 1532. Comme quoi, le complotisme, ça ne date pas d'hier.