samedi 9 août 2014

La chaise éclectique



Eté 2014 (les titres marqués en gras « méritent le détour » voire  « valent le voyage » ou sont l’objet de relecture. Les autres vont de l’insignifiance parfois plaisante à la nullité encombrante.)

A l’épreuve de la faim  de Frederick Exley (Monsieur Toussaint Louverture)
Les noirs et les rouges de Alberto Garlini (Gallimard,  Du monde entier)
HHhH de Laurent Binet (Livre de poche)
Le secret du chant des baleines de Christopher Moore (Gallimard, Série Noire)
Les douze enfants de Paris de Tim Willocks (Sonatine)
Aimez-vous Brahms ? de Françoise Sagan (Julliard)
Boléro de Jean-Claude Pirotte (La Table Ronde)
Un voyage en automne de Jean-Claude Pirotte (La Table Ronde)
Et les chiens parlaient de Kââ (Fleuve Noir, collection SF)
Le nuage radioactif de Benjamin Berton (Ring, à paraître)
La théorie de l’information de Aurélien Bellanger (Folio)
Fay de Larry Brown (Folio Noir)
Prise directe de Eion Colfer (Gallimard, Série Noire)
Liquidations à la grecque de Petros Markaris (Points Seuil)
Monsieur Paul de Henri Calet (Gallimard)
L’Odyssée  (traduction de Philippe Jaccottet, La découverte)
Œuvres complètes de Rimbaud (La Pléiade)
Manuscrits de 1844 de Karl Marx  (Editions Sociales)



9 commentaires:

  1. Cher Jérôme, je n'ai pas bien saisi. Willocks, c'est encombrant ou insignifiant ?

    RépondreSupprimer
  2. Les deux! Grosse douche froide après La Religion. L'impression d'un film de cape et d'épée des années cinquante avec décors en carton pâte, revisité par l'esthétique gore et celle du jeu vidéo. Plus d'"enjeu" comme dans la Religion et des personnages secondaires totalement creux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jérôme, ça va m'en éviter l'achat et une perte de temps...

      Supprimer
  3. Et pour ceux qui ne sont pas en vacances en Grèce, "L'été grec" de Jacques Lacarrière.
    Vous lisez simultanément plusieurs livres Jérôme? avant-hier Pirotte, hier Calet...

    RépondreSupprimer
  4. Hmmm, Henri Calet, miam miam.

    RépondreSupprimer
  5. HHhH de Laurent Binet... c'est le seul de la liste que j'ai lu... et c'est, en effet, un foutu sacré bon bouquin !
    Par contre, intrigué par le titre, je cherche "Les noirs et les rouges" de Alberto Gardini sur le net... et ne trouve rien de tel !!!!
    Ah mais oui, bon sang, c'est Garlini par Gardini... ça y est j'ai trouvé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coquille corrigée! Merci. C'est la très très grande découverte du moment en ce qui me concerne.

      Supprimer
  6. Le Garlini est une merveille. Je ne peux que le recommander. Dans votre liste, j'attends aussi beaucoup du Nuage Radioactif de Benjamin Berton dont j'avais adoré le précédent livre mais je ne l'ai pas lu encore. Il ne sort qu'à la rentrée.

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable