vendredi 29 août 2014

50

Et merde...

22 commentaires:

  1. " Terre ma tête sur ton ventre odorant "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'ailleurs une solution pour oublier ce passage de la ligne...

      `

      Supprimer
    2. "Fada illuminé je chante danse ris dans les chemins perdus... une vie magnifique !", chéto D.Biga

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je ne suis jamais les lapins dans la rue, cher Joël! Merci, en tout cas.

      Supprimer
  3. Bon anniversaire Jérôme !
    Spéciale dédicace :
    https://www.youtube.com/watch?v=-Uugeg46U34

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mathieu, c'est exactement ça, je crois.

      Supprimer
  4. allez un p'tit cadeau : le comité de lecture des Notes Bibliographiques (Culture et Bibliothèques pour tous) a décerné 3 esperluettes (nos étoiles) à L'Ange Gardien (je fais partie des lecteurs, mais ce n'est pas moi qui l'ai lu, snif, ça fait rien je vais me l'offrir !)

    RépondreSupprimer
  5. Rappelez-vous tout de même, cher Jérôme, que c'est la limite maximale autorisée en ville.
    Partez donc sur les routes, comme le conseillaient Breton et Cendrars : on y est plus à l'aise…
    Ou alors un petit tour sur le périph' parisien, à la manière de Georges Gerfaut (sauf que le 160 va être difficile, maintenant que c'est limité à 70…)

    Bref, bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci George...
      Je pencherasi pour la première proposition mais la seconde est plus probable.

      Supprimer
  6. Ce n'est que demain...
    Passer ce cap t'autorise à encore plus de liberté, on te pardonnera à cause de tes tempes grisonnantes, comme les miennes d'ailleurs
    Bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
  7. Ne bougez pas, nous arrivons bientôt (avec une bouteille).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca dépend quoi, m'sieur naïne. Les vieux comme moi, c'est gourmand, grognon et exigeant!

      Supprimer
  8. Très joyeux anniversaire! (mais non, vous ne vieillissez pas vous vous bonifiez)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mouais... En tout cas, merci, chère elise.

      Supprimer
  9. Inspecteur Lognon29 août 2014 à 19:27

    Bon anniversaire, Maître !

    Saviez-vous que l'ange gardien était chez le professeur Y ?

    http://www.rts.ch/couleur3/programmes/supersonic/6066682-supersonic-du-29-08-2014.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non: c'est très bien fait, merci beaucoup.

      Supprimer
  10. feliz cumple.
    A une prochaine j'espère;
    Pour tes 50, tu peux lire Rouge ou mort de D. Peace. Magistral.

    RépondreSupprimer
  11. “You’re just the romantic age,” she continued- “fifty. Twenty-five is too worldly wise; thirty is apt to be pale from overwork; forty is the age of long stories that take a whole cigar to tell; sixty is- oh, sixty is too near seventy; but fifty is the mellow age. I love fifty.” - Hildegarde”
    F. Scott Fitzgerald, The Curious Case of Benjamin Button

    A very happy birthday to you, Sir.
    Remember, age is just a state of mind. And though twice my age, you're probably the youngest one at heart. So count your blessings, Mister Leroy: you give your friends and readers your time and talent. That's priceless/that's why you'll probably remain ageless. Thanks for your books, blog and insight.
    May you live to be so old that your writing terrifies idiots.

    RépondreSupprimer
  12. https://www.youtube.com/watch?v=VMSxn-BtpWs

    bon, on ne vous souhaite pas pareil traitement... mais peut être ceci vous fera-t-il sourire (difficile de trouver quelque chose de ready made mais de pas trop con sur cette foutue toile)

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable